France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]
Suivez nous sur :

L’agresseur sexuel du train Paris-Rambouillet arrêté après l’intervention d’un policier hors service

Un homme de 19 ans alcoolisé a été placé en garde à vue après avoir agressé une femme d’une quarantaine d’années qui rentrait chez elle, dans la nuit de lundi à mardi. Grâce à la vigilance d’un fonctionnaire, la victime a pu être prise en charge et le mis en cause interpellé.

Image d'illustration

L’expérience a été traumatisante pour cette femme de 43 ans. Alors qu’elle rentre chez elle en train depuis Paris, dans la nuit de lundi à mardi, elle est abordée par un individu « qui la drague lourdement, avec des approches gestuelles en lui touchant le corps », indique une source policière. Il est environ 0h45. « Elle le repousse, essaye de changer de place. »

Mais l’agresseur, un jeune homme de 19 ans alcoolisé, insiste. Il commet des attouchements sur les fesses et les cuisses de la quadragénaire. Lorsqu’elle sort du train en gare de Rambouillet (Yvelines), elle est en pleurs et tremblante. « Un collègue qui était présent la voit et s’enquiert de sa situation, reprend cette même source. Il a retenu le mis en cause pour l’empêcher de ressortir de la gare et a appelé le commissariat. »

Un autre passager au fond du train « accaparé par son smartphone »

Officier de police à Paris, l’agent qui n’est alors pas en service permet d’interpeller l’agresseur, sans que celui-ci ne s’oppose à son arrestation. Fortement alcoolisé, il est placé en cellule de dégrisement et sera entendu dans la journée de ce mardi. La victime a quant à elle porté plainte.

La vigilance de ce policier en repos est félicitée par les forces de l’ordre. « Cela peut être compliqué pour la gent féminine de se retrouver seule tardivement dans un train peu fréquenté, ajoute la source proche du dossier. Il y avait un autre passager au fond du train lorsque ça s’est passé, mais il était accaparé par son smartphone. »


(SOURCE) : leparisien.fr SOURCE / LIRE L'ARTICLE COMPLET

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01topinfo.fr ®