France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

[VIDEO] « Je ne suis pas totalement con ! » : cette sortie inattendue de Christophe Castaner en pleine interview

La Poste Mobile
Suivez nous sur :

Récemment de passage sur l'antenne de LCI face à Darius Rochebin, Christophe Castaner a évoqué son parcours politique jugé atypique, glissant une phrase surprenante.

Image d'illustration

Par : L C-M

Certains politiques passent par l'ENA, d'autres suivent un parcours apaisé avant de se lancer dans les affres du pouvoir. Mais pour Christophe Castaner, l'histoire a été toute autre. Après avoir quittté le domicile familial à l'âge de 17 ans, il s'est réfugié à Marseille où il a gagné de l'argent en jouant au poker. À 20 ans, il décide finalement de passer son baccalauréat en candidat libre et est diplômé de la faculté de droit d'Aix-en-Provence. Titulaire d'un DESS de juriste d'affaires internationales et d'un diplôme de sciences pénales et de criminologie, il a aussi complété une formation en sciences politiques. Son parcours l'a mené à endosser bien des rôles, notamment celui de ministre de l'Intérieur. Remplacé par Gérald Darmanin, il est désormais président de la majorité à l'Assemblée nationale.

Lors d'un récent passage sur l'antenne de LCI, Christophe Castaner a évoqué ce parcours singulier face à Darius Rochebin. "Je sais que je ne fais pas partie du parcours classique des responsables politiques qui ont les postes que j'ai et qui n'ont pas fait de grandes écoles", a-t-il déclaré. Et lorsque le journaliste évoque les "intellos" du gouvernement à l'image de Gabriel Attal, entre autres figures de la macronie, l'ancien premier flic de France confie qu'il ne faut pas le sous-estimer. "Je ne suis pas complètement con, non plus", a-t-il glissé avec un léger rictus.



Christophe Castaner aura-t-il un rôle à jouer en 2022 ?

Mais à mesure que l'élection présidentielle de 2022 approche, le côté populaire de Christophe Castaner pourrait-il s'avérer utile auprès des électeurs ? "Je ne sais pas si ça va être utile", a confié le principal concerné, "et je ne me projette pas dans la campagne." Il ne cache cependant pas son lien avec les membres du public. Quoi qu'il en soit, Emmanuel Macron se prépare, à l'image d'autres candidats. Au mois de juillet, le président de la République a notamment retrouvé d'anciens lieutenants dans son cercle, eux dont la persévérance lui auraient permis de se faire sa place au palais de l'Élysée en 2017. Heureusement pour lui, il peut aussi compter sur l'appui de son ancien bras droit Édouard Philippe, qui lui a juré fidélité à maintes reprises.


(SOURCE) : closermag.fr SOURCE / LIRE L'ARTICLE COMPLET

1 commentaire:

Unknown a dit…

Mais quand même bien plus que partiellement.

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01Topinfo.fr ®