France

[France][bsummary]

Europe

[Europe][bsummary]

International

[International][bsummary]

SCI-TECH

[SCI-TECH][bigposts]

Faits divers

[Faits divers][twocolumns]

[VIDEO CHOC] «Eh le Coran, poussez-vous Madame» : une enseignante de Seine-et-Marne projetée à terre par un élève

La direction du service départemental de l'Éducation Nationale (DSDEN) de Seine-et-Marne se rendra ce lundi 11 octobre dans l'établissement, à Combs-la-Ville, où l'agression a eu lieu. La victime compte porter plainte.

Image d'illustration

Par : Le Figaro

Vendredi 8 octobre, une enseignante du lycée Jacques-Prévert à Combs-la-Ville, en Seine-et-Marne, a été violemment poussée à terre par l'un de ses élèves au moment de son cours, a indiqué dans un communiqué l'académie de Créteil.

Sur une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, on peut voir un jeune homme qui souhaite sortir de la salle de classe en plein cours. Son professeur s'y oppose, alors ce dernier lui crie : «Wallah écarte-toi de ma rue. Eh le Coran, poussez-vous Madame !». «Ne me touchez pas Yassine», insiste l'enseignante, rappelant à l'adolescent qu'il se trouve «à l'école». Mais, sous les rires de ses camarades, le jeune homme n'hésite pas à bousculer violemment son professeur en ouvrant la porte. L'enseignante est alors brutalement projetée à terre.

«Lourdes sanctions disciplinaires»

«Le chef d'établissement, immédiatement prévenu, a pris en main la situation et a assisté l'enseignante», a indiqué dans un communiqué l'académie de Créteil. Cette dernière fait par ailleurs actuellement l'objet d'une «protection fonctionnelle» ainsi que d'un «appui psychologique».

Une plainte devrait être prochainement déposée et la directrice du service départemental de l'Éducation Nationale (DSDEN) de Seine-et-Marne se rendra au sein de cet établissement lundi 11 octobre, dans la matinée. L'élève, lui, a désormais «interdiction d'accès à l'établissement à titre conservatoire» et «s'expose à de lourdes sanctions disciplinaires».

Le recteur de l'académie de Créteil Daniel Auverlot a par ailleurs déclaré dans ce communiqué «condamner avec la plus grande fermeté cet acte isolé», assurant à l'enseignante et à l'équipe pédagogique son «soutien plein et entier». «Aucune menace ou agression, physique ou verbale» à l'encontre du corps enseignant «ne peut être tolérée», a-t-il ajouté.


(SOURCE) : Le Figaro LIRE L'ARTICLE COMPLET



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à 01Topinfo.fr ®